Breakdown

breakdown-point-de-rupture.JPG

Certains cherchent la vérité, d’autres leur femme. N’était-ce pas le cas d’un certain Nick Dune? Bien avant lui, Richard Walker, à son tour, partait à la recherche de sa femme Sondra dans Paris, aujourd’hui intéressons-nous à un film d’un autre registre, Breakdown, dans lequel le héros voit sa femme disparaitre aux États—Unis, en pleine région désertique.

Lire la suite

Biscuiteers à Notting Hill

C’est bien l’une des plus belles boutiques de Londres, à Notting Hill et un des meilleurs salons de thé. En y entrant, on se croirait véritablement ailleurs, dans un monde à part, tant la boutique propose des gourmandises de toutes les couleurs. Les biscuits et les pâtisseries sont faits juste en dessous où se situe l’atelier de la boutique. N’hésitez pas à y jeter un coup d’oeil depuis l’escalier. Biscuiteers offre une atmosphère très conviviale avec seulement trois tables au fond de la boutique, notamment pour accueillir les londoniens souhaitant apprendre le glaçage en famille ou participer à un atelier de décoration de gâteaux avec de la crème. N’hésitez pas à goûter le délicieux chocolat chaud aux marshmallows avec une part de gâteau.

La La Land

La La Land, malgré la simplicité de son histoire et quelques moments peut-être un peu trop longs, séduit le spectateur. Il s’agit là d’un film différent, qui change des autres, à la fois magique et nostalgique rappelant l’âge d’or d’Hollywood avec le couple phare Fred Astaire et Ginger Rogers. Le film bénéficie d’une superbe direction artistique, de très bons décors, costumes, une très belle atmosphère rendue, notamment grâce à l’intelligence de sa musique et de sa photographie, à tout cela s’ajoutent deux acteurs formidables, le nostalgique Ryan Gosling et la très douce Emma Stone, ravissante. N’oublions pas non plus cette fin très poétique qui contribue à rendre le film très moderne.

LaLaLand.jpg

Jamais plus jamais, la scène du défi

Capture d’écran 2017-02-13 à 18.01.51.png

Jamais plus jamais propose une scène insolite qu’il revisite par rapport aux autres opus de la saga James Bond, la scène du casino, ou plus précisément du duel entre Bond et Largo autour du jeu Domination. L’analyse de la scène permet non seulement de comprendre comment Bond réussit à atteindre son objectif, c’est-à-dire parler à Domino ainsi que de mieux percevoir le profil psychologique des personnages.

Lire la suite

Jamais plus jamais

NSNA-Dinner-Suit.jpg

En 1983, Kevin McClory lance un James Bond non officiel, remake d’Opération Tonnerre, qui marque le retour pour la deuxième fois de Sean Connery dans le rôle titre mais aussi une concurrence inédite, Octopussy sortant la même année, donc une « guerre des Bond ». Ici, et contrairement à ailleurs, on ne fera pas de comparaison entre le remake et l’original, celle-ci risquant d’être inutile, non productive.

Lire la suite

Meurs un autre jour

DAD17.jpg

Les quatre James Bond avec Pierce Brosnan dans le rôle titre sont tous différents les uns des autres. Il n’y a pas tant de ligne directrice de ton qui rendrait l’ensemble homogène, cohérent, ce qui permet toutefois d’avoir un enchainement assez riche et varié. Après la noirceur de GoldenEye, l’efficacité de Demain ne meurt jamais et la trame psychologique du Monde ne suffit pas, l’ultime opus opte pour le ton spectaculaire, entre scènes d’action saisissantes et un excès de mauvais goût.

Lire la suite

Jackie

Jackie est un très grand film, un biopic différent de tous les autres. La performance incroyable de Natalie Portman enrichit le film,  magnifiée par la réalisation intelligente de  Pablo Larraín. Il nous plonge dans le décor, aux côtés de Jackie, dans son désespoir. C’est toute la force du film puisque le réalisateur réussit à entrainer le spectateur avec lui, comme s’il nous ouvrait une petite porte nous donnant sur un moment spécial, exceptionnel, en quelque sorte un moment « bref et étincelant », comme le précise Jackie elle-même dans le film. La non-linéarité et le réalisme du scénario rendent un portrait à la fois original et poignant, très triste. S’ajoute à tout cela une musique avec un thème principal fort.

ht_jackie-movie-cf-161201_12x5_1600

Mobile Film Festival

Je suis très honoré de faire parti du jury du Mobile Film Festival 2017, sous la présidence d’Emmanuelle Bercot avec notamment Julie Gayet, Émilie Dequenne, Jalil Lespert, pour décerner le prix des blogueurs. Hâte d’être à jeudi pour voir en 1 minute tant de sujets insolites.

VESPER : London Independant Film Awards

Je suis très honoré que VESPER soit en compétition officielle dans le festival « London Independant Film Awards ».

Official_Selection_Laurel.png

GoldenEye

Goldeneyeaffiche.jpg

Après six années d’absence, James Bond est de retour en 1995 avec le mythique GoldenEye. Il s’agit de relancer la saga, d’insuffler un nouvel air dans un monde désormais différent, un contexte géopolitique renouvelé. Face à la nouvelle concurrence, notamment aux films avec Sylvester Stallone, Arnold Schwarzenegger, il est primordial de comprendre comment la saga a su trouver une place solide et durable.

Lire la suite