Dossier – Le désert au cinéma

Environnement sec et stérile, avec un risque de perte de vie plus élevé qu’autre part, le désert est souvent filmé au cinéma, offrant des possibilités de mise en scène, d’atmosphère et aussi d’histoire intéressantes. La menace est permanente, peut surgir à tout moment, imprévisible, inattendu mais aussi inespéré. À travers ce dossier, il s’agit de comprendre les enjeux qu’offre le désert au cinéma, comment il peut être utilisé, en évoquant une grande variété de films, de genres divers, d’époques différentes.

lawrence-darabie

Lire la suite

Publicités

2015 au cinéma : Blockbusters Wars

Voici la deuxième fois que je fais un compte-rendu sur l’année. Après 2014, une année riche et variée, que faut-il retenir de 2015 au cinéma?

Lire la suite

Critique – Spectre (sans spoiler)

16-9-RATIO_new-home

  • Date de sortie : 10 novembre 2015 (2h30)
  • Réalisateur : Sam Mendes
  • Avec : Daniel Craig, Léa Seydoux, Christoph Waltz, Monica Bellucci, Andrew Scott, Dave Bautista, Ralph Fiennes, Ben Whishaw, Naomie Harris, Rory Kinnear, Jesper Christensen, Stephanie Sigman, Brigitte Millar
  • Tous publics (France) -13 ans (États-Unis)
  • Allociné spectateurs : 3.5/5
  • Allociné presse : 3/5

Spectre, le film que j’attendais le plus depuis ces trois dernières années. Après Skyfall, très bon film mais décevant James Bond, l’agent 007 est de retour pour une des missions les plus intéressantes, réalisée pour la deuxième fois consécutive par Sam Mendes. Cette critique ne s’engage pas à comparer différents opus, ce qui se révélerait peu productif, et est garantie sans aucun spoiler. Lire la suite

Critique et analyse – Big Eyes

kinopoisk.ru

  • Date de sortie : 18 mars 2015 (1h47)
  • Réalisateur : Tim Burton
  • Avec : Amy Adams, Christoph Waltz, Danny Huston, Krysten Rutter, Jason Schwartzman, Terence Stamp
  • Tous publics (France) -13 ans (Etats-Unis)
  • Allociné spectateurs : 3.8/5
  • Allociné presse : 3.2/5

Bien que je reconnaisse indéniablement le talent de Tim Burton, je n’ai jamais adhéré à ses films ni à ses univers. En laissant Johnny Depp et Helena Bonham Carter de côté pour Christoph Waltz et Amy Adams et en optant un cadre plus réaliste et toujours déjanté, le cinéaste arrive enfin à séduire, avec un film plaisant et agréable sur un sujet fascinant. Lire la suite