Critique et analyse – Revenge

Revenge affiche

  • Date de sortie : 3 juillet 1991 (2h04)
  • Réalisateur : Tony Scott
  • Avec : Kevin Costner, Anthony Quinn, Madeleine Stowe, Miguel Ferrer
  • Tous publics (France) – 17 ans (Etats-Unis)
  • Allociné spectateurs : 3.5/5

Revenge est un des films les moins connus du réalisateur Tony Scott. Aussi, peu de gens savent que deux monstres du cinéma ont joué dans ce film : Kevin Costner et Anthony Quinn. J’ai vu le film parce qu’il mettait en scène Kevin Costner, un acteur que j’estime beaucoup. Revenge est sûrement un des films les plus noirs de Costner, et il délivre une leçon d’humanité fascinante. Lire la suite

Publicités

Critique et analyse – L’homme aux colts d’or

  • Date de sortie : 1 juillet 1959 (2h2)
  • Réalisateur : Edward Dymtryk
  • Avec : Henry Fonda, Anthony Quinn, Richard Widmark, Dorothy Malone, Dolores Michaels
  • Tous publics 
  • Allociné spectateurs : 3.9/5
  • Allociné presse : 5/5
Henry Fonda. Anthony Quinn. Richard Widmark. Un trio d’acteurs remarquables qui donne envie de voir ce western. Très différent des autres. Une bande de hors-la-loi dirigée par Abe McQuown sème la terreur à Warlock. Les habitants font alors appel à Clay Blaisdell, dit « l’homme aux colts d’or », pour rétablir l’ordre. Celui-ci débarque dans la petite ville, accompagné de son ami et associé, Tom Morgan, qui ne tarde pas à ouvrir un saloon. Comme souvent, l’intrigue a lieu dans un petit village où des hors-la loi veulent semer la terreur, où le shérif n’arrive plus à contrôler la situation et demande de l’aide. Pourtant L’homme aux colts d’or n’a rien d’habituel… Lire la suite

Critique et analyse – Le dernier train de Gun Hill

  • Date de sortie : 29 juillet 1959 (1h34)
  • Réalisateur : John Sturges
  • Avec : Kirk, Douglas, Anthony Quinn, Carolyn Jones, Earl Holliman
  • Tous publics
  • Allociné spectateurs : 3.9/5
Quand on cite John Sturges, on pense trop souvent au film Les trois mercenaires et très rarement à Le dernier train de Gun Hill, un western tellement à la hauteur à tous les niveaux qu’il mérite un intérêt plus fort… Du début à la fin il n’y a aucun temps mort, aucune longueur, ce qui est très rare dans un western, même réussi. Cela est dû à un scénario excellent et à un déroulement mature très bien scénarisé. Un western irréprochable à tous les niveaux. Lire la suite