Dossier – Le désert au cinéma

Environnement sec et stérile, avec un risque de perte de vie plus élevé qu’autre part, le désert est souvent filmé au cinéma, offrant des possibilités de mise en scène, d’atmosphère et aussi d’histoire intéressantes. La menace est permanente, peut surgir à tout moment, imprévisible, inattendu mais aussi inespéré. À travers ce dossier, il s’agit de comprendre les enjeux qu’offre le désert au cinéma, comment il peut être utilisé, en évoquant une grande variété de films, de genres divers, d’époques différentes.

lawrence-darabie

Lire la suite

Dossier – La plage dans les films

C’est l’été, le départ des vacances approche et nous retrouvons, enfin, le beau temps. La majorité des vacanciers aura choisi de se reposer au bord de mer, sur la plage. Une occasion en or d’analyser, après la Côte d’Azur, l’utilisation du décor naturel de la plage dans les films. Un motif très cher aux cinéastes, qui l’exploitent pour beaucoup de raisons. Certains, même, y sont très attachés, à l’image de Nanni Moretti avec Je suis un autarcique, Journal intime ou encore Bianca ou même François Ozon avec Sous le sable, Regarde la mer, Une robe d’été, Jeune et jolie et même Cinq fois deux, la fin précisément.

Capture d’écran 2015-07-03 à 12.01.32

Sous le sable, Une robe d’été, Jeune et jolie, Cinq fois deux, Ozon

Lire la suite

Dossier – L’influence des peintures de Hopper sur le 7ème art

L’influence d’Edward Hopper sur le cinéma est considérable et fascinante. Le peintre a fasciné les plus grands, Hitchcock, Wenders, Jarmusch, Lynch, Antonioni, De Palma. Hopper est né en 1882, c’est à dire 3 ans avant le cinéma, il a donc grandi en même temps que le cinéma. C’est un cinéphile. D’ailleurs, en 1910, Hopper travaille pour Eclair, une société française des films et des cinématographes, il conçoit des affiches pour les nombreux films distribués par la société. Pour étudier la question de son influence, nous allons d’abord aborder le genre du film noir qui est une influence réciproque, l’inspiration de plusieurs genres cinématographiques du paysage de Hopper et l’instant figé, notion aussi capitale.

  1. Le film noir, une influence réciproque
    1. La lumière, source d’influence du cinéma pour Hopper
    2. L’influence de Hopper pour le film noir
  2. Le paysage inspire plusieurs genres
    1. Synonyme d’incommunicabilité
    2. Une construction architecturale retrouvée
      1. En général
      2. Chez Hitchcock
      3. Une construction en particulier
      4. Le cadre et le point de vue
    3. La route de Hopper dans le road movie
      1. La fuite de Hopper contre l’enfermement du road movie
      2. La fixité de Hopper contre la fuite du road movie
  3. L’instant figé
    1. Représentation de l’Amérique à travers le cinéma
    2. Dans le récit, entre un avant et un après
    3. L’esthétique de l’immobilisme

Room in New York

Lire la suite