Théâtre – MeurtreS à Cripple Creek

meurtres-cripple-creek-header

Une fois n’est pas coutume, nous ne parlerons pas de cinéma aujourd’hui mais de théâtre pour la première fois. Il ne s’agit pas de n’importe quelle pièce puisque Meurtres à Cripple Creek est une pièce à la fois charmante et lumineuse mais aussi très originale, dynamique et pour notre plus grand plaisir, déjantée.

10455100_440534949438931_6980044723051661107_n

L’intrigue est simple et efficace, se déroulant dans un huis-clos. Le récit se déroule lors des années 1960, à la veille de Noël, dans un hôtel dans une bourgade du Colorado, Cripple Creek, lorsqu’a lieu un double meurtre.

meurtres-cripple-creek

La simplicité et l’efficacité de la pièce sont notamment dues à un décor excellent. Il est unique et apporte une véritable ambiance chaleureuse. La restitution est excellente et permet même au spectateur d’imaginer les extérieurs de l’hôtel, alors qu’ils ne sont jamais montrés. La pièce propose des situations amusantes et utilise à très bon escient des stéréotypes pour accroitre le comique des scènes. De plus, les références cinématographiques et littéraires ne manquent pas et représentent l’autre atout de la pièce. Les différentes musiques rendent la pièce encore plus dynamique et énergique. Le spectateur est donc d’entrée de jeu plongé dans cette ambiance et il aura même du mal à le quitter une fois la pièce terminée.

11029487_430301090462317_3731976539245712741_n

La pièce dispose également de personnages très bien travaillés et interprétés par des comédiens remarquables, car dans Meurtres à Cripple Creek, c’est bien leur fantaisie qui prime et non l’histoire. Ces personnages délirants sont la gérante et sa soeur amusante, une ancienne star de Broadway un peu trop prétentieuse, un détective, un couple d’amants voleurs se faisant passer pour frère et soeur et un paparazzi, sans oublier le chien. Les comédiens sont parfaits dans leur rôle, on retrouvera ainsi une fantastique Agnès Godey, un excellent jeu de Floriane Barret très juste et les très bons Nathalie Touati, Clément Filluzeau, Arnaud Cordier, Faustine Pont et Arnaud Laurent.

11009860_440535389438887_5700527498693265018_n

Une pièce charmante qui réserve bien des surprises, je ne peux que vous recommander d’aller le voir! Jusqu’au 27 décembre.

Théâtre « Le Proscenium » : http://www.theatreleproscenium.com/

Réservation : cliquez ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s