Critique – Indian Palace : Suite royale

secondmarigoldhotelposter

  • Date de sortie : 1 avril 2015 (2h3)
  • Réalisateur : John Madden
  • Avec : Judi Dench, Maggie Smith, Bill Nighy, Celia Imrie, Penelope Wilton, Ronald Pickup, Richard Gere, Dev Patel, Tina Desai, Lillete Dubey
  • Tous publics 
  • Allociné spectateurs : 3.4/5
  • Allociné presse : 3.1/5

Après un premier opus très séduisant, John Madden réunit à nouveau ses acteurs pour une nouvelle aventure, dans le même hôtel, ou presque. C’est donc avec grande joie qu’on souhaite retrouver cette belle mosaïque d’acteurs qui se complète avec l’élégant Richard Gere. Mais en voyant cette suite, on se rend vite compte que le film n’est pas à la hauteur de sa distribution.

indian-palace-suite-royale-the-second-best-exotic-marigold-hotel-01-04-2015-19-g

L’hôtel Marigold affichant désormais complet, ses directeurs, Sony Kapoor et Muriel Donnelly songent à l’agrandir. Récemment arrivé, Guy Chambers trouve sa muse en la personnage de Mme Kapoor, la mère du propriétaire. Evelyn et Douglas travaillent désormais à Jaipur et se demandent jusqu’où vont mener leurs rendez-vous réguliers. Norman et Carol essaient de maîtriser les méandres d’une relation exclusive et Madge hésite entre deux prétendants aussi valeureux et riches l’un que l’autre. Tandis que leur projet avance, l’ivresse de la préparation d’un mariage traditionnel indien s’empare de tous les clients.

indian-palace-suite-royale-the-second-best-exotic-marigold-hotel-01-04-2015-3-g

Les scénaristes se sont véritablement trompés en écrivant l’histoire de cette suite. Le leitmotiv du film est la valorisation du carpe diem et il constitue à lui seul tout le film, c’est à dire presque tous les dialogues et toutes les histoires sont centrés sur ce leitmotiv qui finit par devenir lancinant et même fatiguant. La répétition du même discours ennuie fortement.  Cette faute de goût entraine une multiplicité des répétitions, qui entraine à son tour une lenteur interminable. Cette lenteur est intensifiée par une véritable absence d’enjeux, dans un film où tout est prévisible et sans intérêt. De plus, les soi-disants «enjeux» des intrigues secondaires ne sont que des enrobages pour répéter une nouvelle fois le discours. Le seul problème, c’est que le spectateur n’est pas stupide, il finit par comprendre le message et s’ennuie. Tous ces défauts entrainent le grand problème du film : le rythme. En voyant ce film, le spectateur s’engage dans une lutte pour ne pas s’endormir à cause d’un rythme très problématique. Pourtant, le scénario aurait pu vraiment créer une belle intrigue, puisque les personnages sont très intéressants et bien développés. Ils rendent les dialogues intéressants. Chaque personnage possède sa propre personnalité, ce qui forme une belle mosaïque. Les rapports entre les personnages ainsi qu’avec les locaux sont intéressants mais pas assez approfondis, et encore une fois ne servent que comme d’enrobage.

indian-palace-suite-royale-the-second-best-exotic-marigold-hotel-01-04-2015-9-g

La réalisation, catastrophique, n’est pas à la hauteur des acteurs qui forment un casting digne d’un véritable palace. La réalisation est mauvaise et épuisante. Les fautes de goût s’accumulent et la réalisation se veut très froide, n’accordant pas de véritable patte artistique au film. On se demande même l’utilité d’un générique qui débarque après un quart d’heure de film, ce qui est totalement inutile. L’ensemble est assez mal filmé, et ce n’est pas l’utilisation de la couleur locale qui arrange puisque celle-ci est très mal exploitée. La réalisation rend le film assez long. Et ce n’est certainement pas Thomas Newman qui va rendre le film dynamique avec sa composition musicale sans goût, très décevante. Les acteurs portent le film et constituent le seul intérêt de l’oeuvre. Il faut dire qu’ils sont géniaux et en s’amusant entre eux, et donc nous divertissent bien. Le nouveau Richard Gere arrive à apporter beaucoup de dynamisme au récit, on regrette que son rôle ne soit pas plus consistant. Bill Nighy est fascinant, il nous fait rire, rendant les scènes touristiques très amusantes, et propose une interprétation magistrale sans failles. Il forme d’ailleurs un très beau couple avec Judi Dench, laquelle valorise l’histoire d’amour naissante. Maggie Smith est très intéressante, apporte de la valeur et de la consistance au film. Quant au couple formé par Ronald Pickup et Celia Imrie, il est très intéressant, séduisant. Les deux acteurs sont fascinants. A noter aussi une belle participation de Penelope Wilton. Par contre, Dev Patel, qui vise souvent l’exagération, épuise.

indian-palace-suite-royale-the-second-best-exotic-marigold-hotel-01-04-2015-13-g

Alors que le premier opus était plutôt drôle, décalé, avec de véritables enjeux axés sur le choc des cultures, nous séduisant avec cette forme d’humour délicieux, cette suite propose certes une réflexion sur la vie intéressante, mais trop longue et trop pesante. Le scénario et la réalisation rendent le rythme du film très problématique, lequel devient presque fatigant. Heureusement, la bonne participation de chaque acteur apporte du dynamisme, ce casting palace est le seul atout du film.

  • Réalisation : 3/10
  • Scénario : 2.5/10
  • Casting : 9/10
  • Musique : 1.5/10
  • Ambiance : 4.5/10

Film : 4/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s