Hatfields & McCoys

  • 1ère diffusion : 28 mai 2012
  • Créée par : Ted Mann (II)
  • Avec : Kevin Costner, Bill Paxton, Tom Berenger, Matt Barr, Joe Absolom, Powers Boothe,  Andrew Howard, Ronan Vibert, Lindsay Pulsiper
  • Tous publics (France) – 14 ans (Etats-Unis)
  • Allociné spectateurs : 4.1/5
  • IMDb : 8.1/10
Anse Hatfield et Randall McCoy, deux amis proches et alliés durant la Guerre Civile, retournent dans leur ville natale de Virginie-Occidentale pour l’un et du Kentucky pour l’autre, alors que la tension monte, que l’incompréhension et les ressentiments balayent tout sur leur passage, jusqu’à ce qu’une bataille éclate entre les deux familles. Les amis et les voisins se joignent au combat, déclenchant une nouvelle Guerre Civile…
  • Partie 1 (Kevin Reynolds)
Le conflit oppose deux familles, les McCoy, une famille d’agriculteurs profondément chrétiens, vivant au Kentucky sur une rive de la Tug Fork, un bras de la Big Sandy River, et les Hatfield, bûcherons athées, implantés en face, de l’autre côté de la rivière, en Virginie-Occidentale. Chaque camp est dirigé par une figure paternelle forte. D’un côté, Randolph McCoy, descendant d’un émigré irlandais, de l’autre Anse Hatfield, soldat héroïque puis déserteur du clan confédéré, dont l’oncle a tué un membre de la famille d’en face. La guerre des clans commence lorsqu’un Hatfield assassine un McCoy, et que la fille de Randall McCoy et le fils d’Anse Hatfield commencent une tumultueuse histoire d’amour.
Un premier épisode très intéressant avec beaucoup de rythme même si les 20 dernières minutes en manquent considérablement. La tension entre les deux clans monte crescendo et dès le début, l’épisode annonce une mini-série tragique et dramatique. Une histoire réaliste violente tirée de faits réels interprétée brillamment, en tout cas pour l’instant, par des acteurs géniaux, Kevin Costner fait un come back très énergique. La mini-série a su éviter tout manichéisme, chaque clan n’étant ni bon ni mauvais, même si les personnages de la famille Hatfield sont clairement des piliers de la série. Un épisode avec beaucoup d’émotions, dommage qu’il y ait un petit manque de rythme vers la fin où on essaye de nous introduire une romance mal venue. 
  • Partie 2 (Kevin Reynolds)
Le petit frère d’Anse est tué par les McCoy, les Hatfield réclament vengeance. Bientôt, amis et voisins se joignent à la querelle, et la guerre Hatfield/McCoy amène la Virginie-Occidentale et le Kentucky au bord de la guerre civile.
 
Un début très émouvant et très triste qui montre bien la dure réalité de l’époque, car le réalisme est bien le point fort de cette mini-série. S’ensuit ensuite un jeu très intéressant et amusant avec un petit côté humoristique très bien réussie. Kevin Costner est au meilleur de sa forme et tous les autres acteurs, principaux ou secondaires, sont géniaux. Le scénario travaille très bien les personnages secondaires et ne les néglige pas. La dernière partie fait bien monter les tensions entre les deux clans, qui ont chacun des torts. 
  • Partie 3 (Kevin Reynolds)
Les raids de « Frank la Teigne » forcent les Hatfield à pénétrer plus profondément dans les montagnes, Johnse fixe son dévolu sur une autre McCoy, l’impitoyable Nancy McCoy, qui espionne les Hatfield. La perpétuelle querelle des deux familles aboutit finalement à la bataille du Jour du nouvel an. Roseanna McCoy meurt.
 
Un troisième et dernier épisode très convaincant même s’il est assez perfectible. Cependant les scénaristes ont respecté la réalité des évènements. Kevin Costner montre encore une fois que son talent d’acteur est grandiose, il joue parfaitement bien le malade. Les autres acteurs jouent également très bien. Cette mini-série réunit donc un casting sans reproches. Un tout petit manque de rythme dans l’ensemble, même si cette mini-série reste un plaisir à être visionnée pour connaître une histoire fondamentale qui a eu lieu aux États-Unis. Coup de coeur. 

Galerie des personnages

  Les Hatfield
 Les McCoy
 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s