Critique – New York Melody

  • Date de sortie : 30 juillet 2014 (1h44)
  • Réalisateur : John Carney
  • Avec : Keira Knightley, Mark Ruffalo, James Corden, Hailee Steinfeld, Adam Levine, James  Corden, Catherine Keener, Yasiin Bey
  • Tous publics
  • Allociné spectateurs : 4/5
  • Allociné presse : 3.1/5
John Carney revient au film musical avec New York Melody après Once qui réunit un tandem des plus intéressants : Keira Knightley et Mark Ruffalo. Petit bijou de musique, le film se veut optimiste et dégage une énergie qui était quelque peu absente depuis le début de cette année. Modeste, simple et authentique : le film donne du plaisir à le voir… et à l’écouter également!  

Gretta et son petit ami viennent de débarquer à New York. La ville est d’autant plus magique pour les deux anglais qu’on leur propose de venir y vivre pleinement leur passion : la musique. Le rêve va se briser et l’idylle voler en éclat quand, aveuglé par la gloire naissante, il va la plaquer pour une carrière solo et… une attachée de presse. Ses valises prêtes et son billet de retour pour Londres en poche, elle décide de passer une dernière nuit à New York. C’est dans un pub qu’elle rencontre un producteur alcoolique et rancunier qui découvre sa voix gracieuse et authentique…

 

L’amour, la musique, New York

Petit bijou de musique et plein de légèreté, le film de John Carney est réussi. Il met en scène deux personnages qui repartent de zéro, comme l’indique le titre original Begin Again. Le scénario, bien qu’inégal, est réussi dans l’ensemble. Simple mais hyper efficace, il nous plonge dans la ville fabuleuse et extraordinaire de New York. Il évite les clichés et propose un final excellent. Les personnages sont très intéressants et ont de la profondeur.  Ils sont très bien travaillés. L’évolution psychologique est très intéressante à suivre bien qu’un peu classique. La trame scénaristique est bien travaillée et la structure est originale. Cependant on aurait peut-être aimé un peu plus de tensions. Très authentique, il détourne également les codes du genre musical. Même s’il est lent, contrairement au scénario de Jersey Boys, le spectateur ne s’ennuie pas une seule seconde. Les scénaristes proposent aussi une petite touche comique, une scène en particulier très comique est très drôle et restera une des plus cultes du film : la scène dans laquelle les personnes refusent de danser et restent immobiles. 
 
Les acteurs sont parfaits et une vraie alchimie et complicité dégagent du tandem Keira Knightley et Mark Ruffalo. Keira Knightley livre une prestation remarquable, et surtout elle chante très bien. Son look de garçon manqué lui va à merveille et son personnage est très crédible, du début à la toute fin, plein de réalisme et d’authenticité. Mark Ruffalo est très juste aussi, comme elle, livre un jeu très réaliste et plein de sincérité. Les deux acteurs apportent un charme irrésistible au film.  James Corden, dans le rôle de l’ami de Gretta, est très bon également et son jeu est excellent. Hailee Steinfeld, qui joue presque le même rôle que dans 3 days to kill est très juste aussi. Enfin, Catherine Kenner, Yasiin Bey et Adam Levine sont parfaits. L’interprétation du film est donc sans reproches.
Le film, bien que modeste et simple, est très énergique. On sent à merveille l’énergie des acteurs et l’énergie de New York. C’est un film délicat qui a de la profondeur. L’image est belle dans l’ensemble et la réalisation assez solide. Le montage, original, est également intéressant et réussi dans l’ensemble excepté quelques cas où il est catastrophique. Et pour finir, parlons de la musique. Les chansons sont très belles, magnifiquement bien interprétées par les acteurs eux-mêmes et ont de beaux arrangements. Les chansons Lost Stars, Tell me if you wanna go fome, Like a fool, A step you can’t take back et ma préférée Coming up roses en particulier sont très belles. 
 
Le spectateur se laisse submerger par ce joli film modeste joyeux qui réchauffe le coeur. Un film optimiste qui prouve que le cinéma peut être à la fois simple et beau au point où à la sortie de la salle de cinéma, on se dit qu’on aurait aimé rester vivre la suite avec ces acteurs de folie. Un petit bijou.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s