Critique – Maléfique

  • Date de sortie : 28 mai 2014 (1h37)
  • Réalisateur : Robert Stromberg
  • Avec : Angelina Jolie, Elle Fanning, Sharlto Copley, Sam Riley, Juno Temple
  • Tous publics
  • Allociné spectateurs : 4/5
  • Allociné presse : 3.6/5
Malheureusement, j’ai lutté pour ne pas m’endormir en voyant Maléfique. C’est un film décevant, dans lequel seule la prestation d’Angelina Jolie remporte un grand succès, même si elle peut être encore perfectible dans certaines scènes. Notons aussi la réussite de la participation des trois fées dans le film. La scène clé du film est également réussie. Le reste : très décevant.
 
Maléfique est une belle jeune femme au coeur pur qui mène une vie idyllique au sein d’une paisible forêt dans un royaume où règnent le bonheur et l’harmonie. Un jour, un futur roi en qui elle avait foi va la trahir, déclenchant en elle une souffrance atroce qui va petit à petit transformer son coeur pur en coeur de pierre. Bien décidée à se venger, elle lance une terrible malédiction sur sa fille, Aurore, qui vient de naître. Mais lorsque l’enfant grandit, Maléfique se rend compte qu’elle détient la clé de sa propre rédemption…
 
Le scénario n’est pas du tout au point : jamais dans le film. Au vu de la bande annonce, le film était prometteur et on s’attendait à voir une Maléfique vraiment maléfique. Le personnage ne l’est presque jamais. Pendant 1h30, le film reste plat, linéaire et paraît être une éternité. Le début est très long et nous présente la genèse de Maléfique, puis il y a un enchaînement intéressante, les seules minutes où le personnage est un peu vilain puis tout le reste est assez vide, à part quelques exceptions. Le scénario nous propose une autre version du conte traditionnel de Charles Perrault, on se dit pourquoi pas? L’idée originale est même honorable car elle veut raconter les origines du personnage. La méchante est gentille, le gentil est méchant. Mais il y a un grave problème de rythme. De plus les personnages sont peu captivants. La princesse est inodore et sans saveur : elle ne sert strictement à rien, elle n’est qu’un outil de l’histoire. Tellement mauvais que les coïncidences sont répétées comme le jour de l’anniversaire de la princesse, un prince débarque, sans aucune raison. Cependant la scène clé du film, c’est à dire la scène du baiser est très réussie. Aussi les trois fées sont très drôles, ajoutent du dynamisme, un peu d’intérêt au film, nous sauvant véritablement de l’ennui.
 
Le roi a choisi son ambition plutôt que l’amour. Ici les hommes sont des menteurs, égoïstes et prêts à tous les mensonges pour réussir, incapables d’amour sincère et véritable. Encore une fois, pourquoi pas si le film reste intéressant. Il ne l’est pas du tout. Disney a préféré s’engager. Le film est féministe, maléfique est victime de la folie des hommes et s’inscrit dans la tradition des divinités naturelles cornues. Ennemie de l’humanité, la nature devient ainsi l’ennemi de l’humanité. Féministe, le film serait-il également environnemental ? Souvenez-vous de Wall-E… Le casting est peu convaincant. Sharlto Copley dans le rôle du roi Stefan est très mauvais, il a compris qu’il devait jouer un personnage méchant. Il n’est là que pour donner des ordres et combattre l’héroïne. Ella Fanning est assez fade. Presque inutile, elle n’est qu’un outil pour l’histoire. Angelina Jolie, elle, est charismatique et incontournable, son jeu est juste sans pour autant être irréprochable, elle aurait pu faire mieux pour certaines scènes. Elle est peu inquiétante. Le jeu des trois fées est excellent, ça fait plaisir. Pour terminer, un petit mot pour les effets spéciaux qui sont de qualité. Novice dans la réalisation, Stromberg est expert des effets spéciaux, mais il y en a bien trop, un film que j’appelle film à écran vert ou même film à double écran vert. 
Ne remplissant même pas la fonction d’un divertissement, Maléfique est décevant. Seule Angelina Jolie et les trois fées retiennent notre attention ainsi que la scène du baiser, intéressante. Le scénario, dont l’idée était intéressante, n’est pas du tout au point. Les effets spéciaux sont de qualité mais trop omniprésents. Un film décevant.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s